Via Alta Vallemaggia

Foto: Marco Volken
11
13

Après plusieurs jours sous le signe des tonalités minérales, aujourd'hui c'est le tour de la flore. On passe des vastes pâturages de la Valle di Bosco Gurin aux petits marais de Chummuheij, des teintes ternes des lichens, accrochés à leurs pierres, aux nuances chromatiques plus intenses des arbustes de bruyère, rhododendron (les "roses des Alpes") et myrtillier. 

Dans les environs du Passo Quadrella, de petits groupes éparpillés d'arbres nains annoncent la forêt. En effet, sur le flanc de la Valle di Campo, nous sommes accueillis par une somptueuse forêt de mélèzes à l'épais sous-bois. Peu de dénivellation, peu de distance à parcourir, et donc beaucoup de temps pour admirer, étudier de près et peut-être découvrir quelques espèces nouvelles, ou suivre les acrobaties de papillons et d’autres insectes, vers de terre et petites araignées ; plus on observe, plus on en découvre. La destination d'aujourd'hui est Cimalmotto, village à l'architecture mi-bois et mi-pierre, sympathiquement anarchique. À ne pas manquer : une visite à l'église, dont le porche décoré de fresques a quelque chose d'invraisemblable en ce lieu un peu en dehors du monde.

Données techniques

  • Longueur de l’étape

    7,1 km

  • Différence de hauteur Ascension

    390 m

  • Différence de hauteur Descente

    900 m

  • Hauteur maximale

    2224 m

  • Durée

    03:00 h

  • Difficulté

    T3–

Soutenir les montagnes

Soutenez l'association Via Alta Vallemaggia