Via Alta Vallemaggia

Foto: Roberto Buzzini
15
17

Pas après pas, on revient dans le monde des bois. Des forêts assez diversifiées longent le parcours et, au lieu de nous perdre dans la vastitude des panoramas et des horizons lointains, nous nous retrouvons ainsi plus proche de ce sentiment de calme et d'harmonie que seulement les arbres peuvent transmettre.

Entre le Passo della Bassa et le Passo della Maggia nous admirons de haut une région qui, pour la richesse de ses anciennes hêtraies, a été inscrite dans la liste des candidats au Patrimoine mondial de l'Unesco : la Valle di Lodano. Après une petite virée au sommet du Madone, on arrive au mont de Pino, étendu sur une longue arête scénographique à couper le souffle. Puis, descente rapide au Passo della Garina et dernière montée au Salmone. Théoriquement, l'étape se termine sur ce sommet, à proximité duquel on prévoit de réaliser un refuge dans les années à venir. En attendant, ceux qui ne veulent pas passer la nuit à la belle étoile doivent descendre au fond de la vallée avant la tombée du jour : la variante la plus rapide, celle sur Auressio, demande une petite heure et demie de marche. Mais pour ceux qui en ont envie, il est possible d'enchaîner l'étape suivante.

Données techniques

  • Longueur de l’étape

    10,3 km

  • Différence de hauteur Ascension

    840 m

  • Différence de hauteur Descente

    1130 m

  • Hauteur maximale

    2018 m

  • Durée

    05:00 h

  • Difficulté

    T3

Soutenir les montagnes

Soutenez l'association Via Alta Vallemaggia