Via Alta Vallemaggia

Foto: Marco Volken
16
01

Des mélèzes aux palmiers. C'est un titre escompté, certes. Mais la dernière étape de la Via Alta est effectivement un incroyable tableau qui représente toutes les couches de la végétation alpine, un vrai jardin botanique suspendu.

En partant des mélèzes, arbres typiques des hautes altitudes, fascinants dans leur mélange de rude ténacité et de gentillesse discrète, en quelques heures nous allons découvrir les bouleaux élégants et élancés ; les vieux hêtres tordus, forgés par le sort, infatigables, stoïques ; les robustes châtaigniers centenaires, et beaucoup d'autres espèces avec leurs particularités. Puis notre voyage se termine là où les palmiers d'origine asiatique sont en train de s'introduire dans les forêts de basse altitude, avec l'intention d'y rester. À Ponte Brolla, au seuil de la Valle Maggia, regardons les gouffres de la rivière : entre leurs rochers coule tout le territoire traversé par la Via Alta. Ici, à 250 mètres d'altitude, s'arrête aussi notre grand voyage. C'est le moment de fêter la réussite de cette expérience alpine sans pareil !

Données techniques

  • Longueur de l’étape

    10,3 km

  • Différence de hauteur Ascension

    300 m

  • Différence de hauteur Descente

    1600 m

  • Hauteur maximale

    1559 m

  • Durée

    04:00 h

  • Difficulté

    T3–

Soutenir les montagnes

Soutenez l'association Via Alta Vallemaggia