Via Alta Vallemaggia

Foto: Christian Ferrari
14
16

À part les deux étapes initiales, celles entre Cimetta et Masnee, le parcours de la Via Alta serpente le long des versants, en touchant de temps en temps des sommets et des arêtes. En effet, d'après les paramètres de la randonnée, il n'est souvent pas possible de suivre fidèlement les crêtes de faîte. 

Mais entre Alzasca et Canaa la topographie s'émousse suffisamment pour nous permettre une chevauchée panoramique sur le fil de la montagne qui, en partant de la Bocchetta di Doia, alterne des traits larges et confortables à d'autres plus effilés et exposés. Ainsi, avec un pied en Vallemaggia et l'autre en Onsernone, on franchit les différentes élévations ; à l'exception faite d'un ressaut compact, qui peut être évité sur le flanc droit grâce à une vire et à quelques chaînes. La crête, assez esthétique, est couronnée par le Pizzo Cramalina, sommet voyant et point plus élevé de la Valle di Lodano. À ses pieds on entrevoit déjà les bâtiments rustiques de Canaa, restaurés en respectant scrupuleusement les traditions constructives des montagnards : la cabane, resurgie des ruines des établissements d'alpage abandonnés, est une vraie réussite. Et en plus un ermitage de paix.

Données techniques

  • Longueur de l’étape

    6,6 km

  • Différence de hauteur Ascension

    710 m

  • Différence de hauteur Descente

    610 m

  • Hauteur maximale

    2322 m

  • Durée

    03:45 h

  • Difficulté

    T4+

Soutenir les montagnes

Soutenez l'association Via Alta Vallemaggia